Le collège


Le 1 er octobre 1878, une équipe de cinq Frères ayant à sa tête le Frère Antélius fut chargée d’ouvrir l’école. A en croire les registres d’inscriptions elle fonctionna dès son ouverture avec trente élèves.

Le vénérable Frère Antélius, si lointain dans le temps, est pourtant proche de nous dans l’esprit, par la mission et les valeurs de l’éducation lasallienne, telles qu’elles ont été initiées par le fondateur, Saint Jean Baptiste de La Salle.

C’est toujours une grande émotion de participer à « l’histoire » d’une maison. Et c’est ce lien qui rappelle que c’est dans l’œuvre de Jean-Baptiste de la Salle que le groupe scolaire privé catholique Saint Joseph – La Salle plonge ses racines pédagogiques, éducatives et spirituelles. Nous sommes à notre tour, aujourd’hui, héritiers et porteurs de cette histoire et de ce projet de vie pour les jeunes.

Mais quel est donc le projet éducatif lasallien ?
leur donner l’envie et les moyens d’être utiles et créatifs, de devenir des femmes et des hommes responsables, autonomes, capables de discernement et d’amour ;
qu’ils donnent du sens à leurs choix et à leurs actes et deviennent des promoteurs de paix ;
que chacun développe ses potentiels en construisant un projet personnel motivant et ancré dans la réalité sociale et, s’il le souhaite, dans la Foi ;
qu’ils puissent être conscients de leur propre valeur et poursuivent des études ou s’insèrent positivement dans la vie professionnelle.
Si aujourd’hui, les Frères des écoles chrétiennes ont confié la direction de l’établissement à des laïcs, ils assurent la tutelle de ce grand « navire » de près de 1100 élèves.

Fabien Madert
Chef d’établissement coordinateur