Le Lycée

Saint Joseph La Salle, depuis sa création en 1878, a toujours tenu une place particulière dans le cœur des Pantinois et joué un rôle social important et incontesté dans la commune.

Il est vrai que dans un contexte social défavorisé, Saint Joseph La Salle a toujours maintenu une pédagogie inspirée de son fondateur, Jean Baptiste de la Salle, mettant au cœur de son projet d’établissement l’accueil des plus défavorisés, qu’il s’agisse de situations sociales ou scolaires. L’ouverture d’un lycée sera une continuation de ce projet spécifique et une chance offerte aux Pantinois de rester sur l’Académie et d’y poursuivre la mise en œuvre de leur projet d’orientation.

S’agissant de l’entrée en seconde, nous savons tous que l’enseignement public n’arrive pas à faire face aux demandes d’entrée en lycée et chaque année c’est entre 15 et 30 de nos élèves qui ne sont pas affectés en seconde fin septembre. On comprend aisément l’angoisse des familles et des élèves, qui sont en première ligne dans cette problématique, dans une année déterminante pour la suite de leur projet d’orientation.

Quant à l’enseignement privé sous contrat il ne permet pas aux familles de bénéficier, à Pantin, d’un lycée permettant de poursuivre les études secondaires sans quitter le territoire communal et devoir affronter des transports en commun qui très souvent transitent par Paris pour revenir sur le 93.

Il y a donc une vraie légitimité à proposer l’ouverture d’un lycée à Pantin, et plus particulièrement, pour la continuité du projet, à Saint Joseph La Salle.

On rencontre à Saint Joseph La Salle pas moins de 34 nationalités et plus d’une dizaine de religions ou philosophies.
C’est également une réalité quotidienne dans notre établissement que de vivre dans un environnement multiculturel et multi religieux et de remplir notre mission de service public non seulement par l’enseignement mais également en permettant l’intégration à la société civile de toute cette jeunesse.
Cet aspect important ne fait qu’accroître le souhait de poursuivre cette mission au lycée et de permettre aux jeunes d’évoluer dans un environnement ouvert et structuré, les conduisant vers les objectifs qu’ils se sont fixés.

La volonté d’assurer la continuité du projet lasallien d’accueil de tous se vérifie dans l’histoire, ancienne et actuelle, de l’établissement.

La prise en charge des plus en difficulté est dans l’ADN de l’établissement.

.

Fabien Madert
Chef d’établissement coordinateur