SEGPA / ULIS

Enseignement Adapté

Certains élèves, du fait de leurs difficultés, ont besoin de recevoir un enseignement plus adapté. Pour eux, le collège Saint-Joseph a créé en 1989, une S.E.S, en 1999, une UPI.

Aujourd’hui la prise en compte des élèves « à besoins éducatifs particuliers » est assurée par l’EGPA (autrefois SEGPA) et l’Ulis (autrefois UPI).

L’EGPA – ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ADAPTÉ.

Circulaire n°2009-060 du 24.04.2009

C’est une structure scolaire ouverte à des jeunes de 12 à 16 ans présentant des difficultés scolaire graves et durables qui peuvent bénéficier d’un enseignement adapté dispensé en collège. L’admission en E.G.P.A se fait après examen du dossier de l’élève par la CDOEA (Commission Départementale d’Orientation vers les Enseignements Adaptés).

L’EGPA est constitué de 4 classes de 16 élèves chacune : une 6ème, une 5ème, une 4ème et une 3ème.

Les disciplines de l’enseignement général sont dispensées par des enseignants spécialisés issus du corps des professeurs des écoles, des professeurs de collège et des professeurs de Lycée Professionnel.

Deux champs professionnels

  • Espace rural et environnement (horticulture)
  • Hygiène, Alimentation, Service (les métiers de bouche)

Dès la 4ème les élèves bénéficient de 7 heures d’enseignement dans l’un et l’autre des champs proposés par l’établissement.

En 3ème cet enseignement passe à 11 heures et les élèves choisissent leur champ d’action.

Des stages en entreprises sont organisés en 4ème et en 3ème, d’une durée de 2 à 3 semaines, 2 fois dans l’année.

L’examen du C.F.G (Circulaire n°2010-109 du 22.07.2010)

Le cycle de l’EGPA se termine par (le Certificat de Formation Générale) qui comporte :

– un contrôle continu des compétences et connaissances du socle commun (palier 2) ; néanmoins les compétences du socle au palier 3 peuvent être également attestées, ceci afin de dresser un bilan personnalisé du candidat.

– une épreuve orale :

  • basée sur un dossier (rapport de stage ou dossier personnel) préparé par le candidat en cours de formation,
  • des questions en SVT (Sciences et Vie de la Terre) et en PSE (Prévention-Santé-Environnement).

Objectifs pédagogiques et éducatifs L’E.G.P.A a pour objectifs de renforcer les apprentissages scolaires des jeunes qu’il accueille et de les guider vers le monde du travail, de développer leur autonomie, de les ouvrir au monde extérieur afin qu’ils aient une vie sociale harmonieuse.

En fin de 3ème, les élèves ont la possibilité de continuer leurs études vers la préparation d’un C.A.P, en E.R.E.A. (Ecole Régionale d’Enseignement Adapté), en C.P.A. (Classe Préparatoire à l’Apprentissage), en C.F.A. (Centre de Formation d’Apprentis), en L.P. (Lycée Professionnel). Ils peuvent rejoindre également une classe de 3ème découverte professionnelle 6 heures en LP

Enseignement Adapté

L’ULIS – UNITE LOCALISÉE POUR L’INCLUSION SCOLAIRE

(Circulaire n°2010-088 de 18.06.2010)

Accueille dix jeunes de 11 à 16 ans, présentant des troubles des fonctions cognitives sans troubles dU comportement associés.

Ils sont orientés dans ce dispositif par la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) afin d’y poursuivre une scolarité adaptée en participant aux activités des autres classes du collège. Cette commission dépend de la Maison du Handicap (MDPH).

L’ULIS

offre à chaque élève un emploi du temps individualisé partagé entre des temps de regroupement au sein de l’unité, des temps d’inclusion et à partir de la 4ème une initiation aux champs professionnels en EGPA ou en IMPRO. Les savoirs et savoir-faire sont évalués. Les apprentissages sont prioritairement scolaires.

  • Une auxiliaire de vie scolaire collective assiste l’enseignante dans les actions d’inclusion.
  • Les élèves participent également à des séances d’initiation au théâtre, à des activités de découverte.
  • Chaque année les élèves du dispostif partent en classe transplantée pendant une semaine (classe poney, classe cirque, fondation Nicolas Hulot, classe raquette et ski de fond…)
  • Un projet est établi pour chacun avec la participation de l’élève, de sa famille, de l’enseignant, de l’équipe pédagogique et des partenaires de soins (orthophoniste, psychothérapeute, psychomotricien).
  • Chaque élève doit obligatoirement avoir un soutien psychologique. Des Réunions d’Équipe de Suivi de Scolarisation ont lieu chaque année en présence du référent handicap de la circonscription, de la famille, des partenaires de soins et de l’équipe pédagogique afin d’assurer la cohérence du Projet Personnalisé de Scolarisation.

Madame Roselyne Dosso-Juthier

Responsable de l’EGPA et de l’ULIS